Une info à ne pas louper

L’acheteur d’un hôtel particulier tente d’échapper à la commission d’agence de 500.000 euros

Un millionnaire aurait tenté de doubler son agent immobilier afin d'éviter de payer des frais d'agence lors de l'achat d'un bien.

Un agent immobilier parisien est furieux. Il accuse l'un de ses clients et un vendeur d'être passés en direct, alors que c'est lui qui les avait présentés, relate Le Figaro Immobilier, qui a recueilli le témoignage du professionnel. Le bien au centre de cette affaire : un hôtel particulier parisien classé monument historique, proche du jardin du Luxembourg (5e) et mis en vente 20 millions d’euros. En juin 2019, l'agent immobilier, qui avait le mandat, fait visiter le bien à un client qui décide alors de faire une offre. "L’offre a été rédigée dans les règles de l’art par l’avocat de l’acheteur", assure-t-il.

Mais deux mois plus tard, le vendeur et l'acheteur potentiel se rencontrent par hasard et décident de négocier en direct. "L’acheteur nous a fait une offre au prix du mandant moyennant quelques avantages en nature (meubles...). Notre commission, à la charge de l’acquéreur, est supérieure à 500.000 euros. À ce moment-là, nous n’avons plus eu aucun contact ni avec l’acheteur, ni avec le vendeur, l’un et l’autre ayant refusé de nous donner le nom de leur notaire", raconte l'agent immobilier dans les colonnes du Figaro Immo.

rédigé par :

L’ACTUALITÉ DES AGENCES

<h1>Début et fin de bail en période de confinement</h1>

08/12/2020

Début et fin de bail en p... ---

bail

Lire